Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 18:31
La Savoie a été de tous temps très Européenne

La Savoie a été de tous temps, très européenne dans le sens qu'elle s'est construite grâce à une idée ou un projet d'Europe Fédérale.

 

C'est d'abord Humbert au Blanches-mains, le fondateur de la maison de Savoie et le premier ancêtre connu, qui prend parti pour que l'Empereur récupère l'héritage du royaume de Burgundia au détriment de sa strict indépendance.

 

Il aura contre lui presque toute l'aristocratie de ce royaume, mais la victoire de l'Empereur lui permet de s'affirmer comme un des seigneurs les plus influents et les plus puissants de ce royaume ; avec notamment la Maurienne qui lui est accordé et le mariage de son fils avec Adélaide de Suse.

 

C'est que les comtes de Savoie deviennent les portiers des Alpes, c'est à dire qu'ils vont prospérer sur les grandes routes commerciales de l'Europe. C'est celle du Mont-Cenis qui mène les marchands Lombards et Génois aux foires de Champagnes ; c'est aussi celle du Grand Saint Bernard qui mène d'Italie à l'Allemagne.

 

Enfin, c'est aussi l'accès aux foires de Genève, rendez vous des commerçants et banquiers de l'Europe. Le duc de Savoie y maintiendra une monnaie forte garantissant la solidité des échanges entre marchants et banquiers européens et contribuant à son succès.

 

La dynastie de Savoie sera en général très partisane de l'Empereur. Les seuls moments où elle ne l'est pas, c'est qu'elle a pris partie pour le Pape, l'autre tête gouvernante de l'Empereur.

 

C'est aussi la menace d'un royaume de france très hégémonique qui renforce l'adhésion à l'Empire. Amédée VI est un des rares souverains à avoir assisté au couronnement de l'Empereur Charles IV de Luxembourg à Arles en 1365.

 

Ensuite l'adoption de Saint Maurice comme patron de la Savoie est un évident moyen de montrer ses liens avec le Saint Empire romain germanique puisqu'il est aussi le patron du Saint Empire.

"La pêche miraculeuse" de Konrad Witz qui est la première reproduction fidèle d'un paysage par un peintre. Ici, c'est Genève qui est représenté

"La pêche miraculeuse" de Konrad Witz qui est la première reproduction fidèle d'un paysage par un peintre. Ici, c'est Genève qui est représenté

Le domaine des arts montre aussi que la Savoie est au croisement des routes de l'Europe. Le fameux peintre Konrad Witz vient surement de Souabe, quand au peintre de cour Grégorio Bono, lui, vient de Venise. Bapteur, de Fribourg.

 

Le musicien Guillaume Dufay, lui vient des Flandre, et travaille aussi dans toute l'Europe. L'architecte militaire Francesco Piaciotto lui vient d'Urbino. Ascanio Vitozzi lui aussi vient de la péninsule et Juvarra lui, de la lointaine Sicile.

 

Au début du XVI e siècle, alors que s'affirme l'idée d'état-nation, un des ministres de la Savoie, Mercurien Gattinara qui va devenir chancelier de Charles Quint va lui défendre l'idée d'une Europe fédérale sous l'égide du Saint Empire romain Germanique, alors tenu par Maximilien, le père de Charles Quint.

 

Malheureusement, la réforme protestante née en 1517 et surtout l'idée qu'il n'y a qu'une religion tolérable dans les pays vont cliver l'Europe et favoriser l'émergence des états nations : l'Angleterre, alors vassal du pape, fait le grand saut, comme plusieurs principautés allemandes. La France va tirer avantage de ce désordre évident pour se renforcer. La césure entre les pays bas et l'Espagne fera le reste.

 

Pourtant, c'est encore grâce au Saint Empire romain et à la tête de ses armées qu'Emmanuel Philibert réussira à récupérer ses états ; en infligeant une des pires défaite à la France. Cet esprit européen est aussi très présent à la bataille de Lépante où sont absent la france et l'Angleterre, les deux états nations principaux d'Europe.

 

C'est encore une coalition européenne qui permet de vaincre Louis XIV et de signer le traité d'Utrecht en 1713, mais aussi de sauver encore une fois la Savoie.

 

Enfin, pour ne pas trop alourdir ce post, il est important de parler de l'Europe de Metternich, celle qui donna à la Savoie la magnifique barrière de l'Esseillon ; mais c'est aussi la vision autrichienne d'une Europe Fédérale, peut être trop axée autour de la dynastie habsbourgeoise

la barrière de l'Esseillon en haute Maurienne

la barrière de l'Esseillon en haute Maurienne

.Mais cette vision est intéressante car c'est celle d'une Europe fédérale, que certains voulurent appeler "états unis d'Europe". Cette vision, héritière de la pensée de Gattinara, est le prélude idéologique de l'Union Européenne. Elle sera définitivement tuée à Sarajevo en 1914. Et cet attentat visait autant un membre de la famille impériale autrichienne que celui d'un ardent promoteur de ces Etats-Unis d'Europe.

 

C'est que les états nations se renforçaient depuis de XIXe siècle. C'était la Grèce et la Belgique en 1830, la Suisse en 1848, L'Italie en 1860 (au détriment de la Savoie dont l'histoire s'arrête à cette date), l'Allemagne en 1870, etc, sans parler de toutes les nations qui se construiront après la déconfitures des Empires Ottomans et Austro-Hongrois.

 

Mais la création de ces états nations vont amener comme corolaire les plus grosses guerres que l'histoire des hommes ont connu. Des guerres de la succession d'Espagne à la seconde guerre mondiale. Car l'état nation exacerbe les rivalités, rend infranchissable les frontières et ne favorise pas le compromis et la discussion.

 

Aujourd'hui la Savoie se reconstruit dans l'Union Européenne. Elle lui a permis de redécouvrir son histoire, de protéger sa culture. Mais surtout, elle a permis à la Savoie de redévelopper ses échanges vers les pays alémaniques et italophones ; de redécouvrir sa place qui est au cœur de l'Europe.

le duché de Savoie au XVe siècle, un état au coeur de l'Europe

le duché de Savoie au XVe siècle, un état au coeur de l'Europe

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelcoux.over-blog.com - dans histoire de Savoie
commenter cet article

commentaires