Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 12:32

Je suis vraiment indigné de voir la manipulation de la part des complotistes, eux mêmes qui dénoncent qu'on nous cache sans arrêt quelque chose. Un de ses exemples est la photo retouchée d'une manifestation de pilote dans laquelle on a remplacé les slogans des pilotes d'avions par des images illustrant des chemtrails.

 

L'astuce est très bonne car la figure du pilote d'avion, très respectée (d'un point de vue déjà professionnel car ils travaillent dans les airs) force à convaincre de la présence de chemtrails. Mais je suis aussi en colère contre ceux qui diffusent ces fadaises et qui sont moins innocents qu'ils ont en l'air.

 

En effet, le complotisme devient une posture idéologique avec un objectif d'idéologie politique. Pour connaître cette idéologie, il faut simplement faire la liste des complots que ceux-ci dénoncent et les analyser ; puis les mettre en parallèle avec ce qu'ils ne dénoncent pas où les sujets sur lesquels ils sont très silencieux.

 

Il suffit de faire le parallèle par exemple entre la dénonciation des chemtrails et l'absence de dénonciation du trafic aérien et le silence sur la pollution que le trafic aérien induit

 

Cela va même plus loin puisque l'existence des chemstrails amène à nier l'existence du réchauffement climatique. En gros, avec les chemtrail, c'est un gouvernement ou un ordre supra gouvernemental qui modifierait notre climat. Et bien entendu, l'idée du réchauffement climatique est faite uniquement pour masquer les conséquences des chemtrails.

 

Cela amène d'un point de vu idéologique au contraire de l'écologie et à décridibiliser l'écologie. Et ce fait mérite d'être souligné puisque c'est en effet un des objectif de la propagation de ces hoax.

Image originale de la manifestation des pilotes

Image originale de la manifestation des pilotes

Image retouchée pour faire croire que les pilotes maifestent contre les chemtrails;

Image retouchée pour faire croire que les pilotes maifestent contre les chemtrails;

Cette absence d'écologie est aussi visible dans l'absence d'un autre thème fondamental de l'écologie politique : le nucléaire. Avec en corrélation quelques attaques sur les énergies renouvelables. L'absence de critique sur le nucléaire va en effet de paire avec le silence sur les énergies renouvelables et la promotion des « énergies libres ». La diffusion de l'idée de « l'énergie libre » en l'associant de fait avec les énergies renouvelables, en en faisant « l'énergie renouvelable suprême » va décrédibiliser à terme les énergies renouvelables que sont le solaire, l'éolien ou le géothérmique. Que ce soit à la fois dans le fait qu'on peut mieux faire avec les énergies libres -- donc qu'il n'est pas nécessaire de passer par les énergies renouvelables-- mais aussi dans le fait contraire que comme l'énergie libre, ça ne marche pas, cela est aussi valable pour les énergies renouvelables, un truc de rêveur new-âge.

 

Il suffit aussi d'analyser les autres thèmes chers aux complotistes et nous pourrons avoir une vision très proche de leur idéologie.

 

Un de leur thème centraux est évidemment le rejet de l'Europe en mêlant l'idée de l'Union européenne avec le mondialisme économique. Là aussi le surnaturel arrive en force avec la mention du groupe bildenberg, l'ordre mondial et les francs-maçons.

 

C'est évidemment pour faire un contre poids à ce mondialisme économique que l'Europe existe. Mais le poids économique et la concurrence économique de plus en plus importantes des grands pays mondiaux n'est là aussi jamais mentionnée.

 

L'Europe est en plus un exutoire facile qui a été utilisé massivement par les hommes politiques français pour se disculper ou rejeter leurs fautes sur quelque chose qui ne pouvait pas répondre. En effet, l'Europe c'est aussi nous, mais dans les propos des complotistes et des hommes politiques français, l'Europe devient quelque chose d'extérieur. Il prend l'aspect d'un envahisseur.

 

Évidemment, là aussi, il faut souligner avec la critique de l'Europe, l'absence de critique sociale et du rapport de force entre employeurs et employées. Ce qui évidemment place les « comploteurs » sur la droite de l'échiquier politique. Il faut aussi souligner l'absence d'explication sur le fonctionnement de l'Europe. Personne n'a mis en cause le rôle des Euro-députés FN dans l'approbation des lois favorisant les lobbys et détruisant l'écologie. Comme personne n'a fait allusion au travail des députés écologistes dans leur luttes permanente contre les OGM. Personne non plus n'a fait la corrélation entre la baisse des effectifs des écologistes dans l'assemblée européenne, la montée des eurodéputés d'extrême droite et l'arrivée de lois anti-éclogistes au parlement européen.

 

La monté de politiques anti-écologistes va même servir à la propagande anti-européenne en désignant « l'Europe » comme unique responsable de ce fait avec derrière elle bien sur, le groupe bildenberg, le nouvel ordre mondial et les francs-maçons. Group Bildenberg, Ordre mondial et francs maçons servant aussi à faire écran sur les luttes politiques en cours.

 

Donc contrairement à l'esprit de révolte qui est mise en avant par les réseaux complotistes, les hoax et la diffusion de leur idéologie tend à annihiler toute remise en question et toutes alternatives qu'elle soit politique, sociale ou économique.

 

Par exemple en économie, le fait de dire que « la finance gouverne le monde », évidemment en rajoutant bildenberg, l'ordre mondiale ou les francs maçons, empêche l'action à taille humaine qui est nécessaire à la fois pour se rassembler afin de travailler pour un projet commun, mais aussi pour faire changer les choses localement et régionalement. Cela occlut le fait que l'économie est aussi en grande partie locale et régionale ; et que cette économie est aussi liée à la politique locale et régionale.

 

Cette absence de révolte et d'alternative s'est paradoxalement retournée contre eux et est bien illustrée par un mouvement appelé « mouvement du 14 juillet ». Ce mouvement qui baignait dans le complotisme avait pour but une révolution qui s'apparentait en réalité à un coup d'état. Malgré une notoriété importante dans les réseaux sociaux et un soutien financier assez conséquent qui aurait pu faire craindre le pire, ils n'étaient que quelques dizaines à essayer de faire la révolution ce 14 juillet 2014 à Paris. Malgré tout, le ridicule ne tue pas et les sympathisants de ce mouvement ont toujours l'impression d'être légitime et de représenter le peuple.

 

Le mouvement du 14 juillet, de part son nom et ses revendications représente bien aussi un aspect qu'on tous les groupes, partis et mouvement complotistes : Ils sont tous souverainistes. L'exemple le plus flagrant est l'UPR d'Asselineau dont le combat essentiel est contre l'Union européenne. Mais Asselineau est loin d'être le seul : Soral, Etienne Chouard, le mouvement du 14 juillet, Sylvain Baron, le M'pep sont tous souverainistes sans exceptions.

 

Donc les hoax, loin d'être des messages anodins sont en réalité les vecteurs brutaux d'une idéologie politique très conservatrice et réactionnaire basée sur le mensonge et la manipulation. Leur but est d'anéantir tout esprit critique et toute véleité de changement. La retouche d'image sur la manifestation des pilotes montre bien le degré de perfidie de ces manipulateurs d'opinions.

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelcoux.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires