Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 14:54

giù le mani de la val susa (enlève les mains de la val de suse) scandaient   les 70000 manifestants "no tav" qui manifstaient ce dimanche 3 juillet à Chiomonte  pour protester contre la militarisation de la vallée et contre le Lyon Turin.

 

 

Cette manifestation fait suite à la prise par la force et à l'expropriation du site de la madeleine par les forces de l'ordre. Elle fait suite à 20 ans de lutte acharnée avec des manifestations entre 10 000 et 50 000 personnes, à la bataille de Venaus (près de suse) en 2005.

 

Le site de Chiomonte (beaucoup de dénivelé dans la montagne) et la longueur de la manifestation (15 ou 20 km), le danger (les forces de l'ordre ont tiré sur les manifestants)  aurait pu rebuter n'importe qui. Pourtant, toute la vallée de suse était présentes, hommes, femmes de tout âge, famille...

 

DSC_0359_1575.JPG

 

Des personnes de plus de 70 ans ont non seulement fait la marche mais ils ont été les guides de la résistance, les piliers du mouvement, des conseillers et des leaders. Ce sont aussi des anciens résistants qui ont été des partisans contre le nazisme.(le souvenir de la bataille de Balmafol à Bussoleno dans les montagnes est encore vif).

 

Nous regrettons la première victime de ce chantier inutile : un retraité venu manifester pacifiquement.

 

Dans cette vallée, la résistance est aussi forte que la solidarité, et cela depuis la nuit des temps. Déjà aux temps des romains, César avait renoncé à annexer le royaume de Cottius, négociant son passage au travers des Alpes. Suse la capitale ne deviendra romaine qu'en 13 après JC alors que la Gaule cisalpine était romaine en 200 avant et le reste de la gaule en 52 avant JC.

 

Et encore, Cottius négocia son entrée dans le monde romain en devenant préfet de sa province des Alpes cottiennes. L'empereur Claude redonna même le titre de roi au descendant de Cottius et Suse su rester très autonome.

 

Suse fut le coeur et la dynamo des états de Savoie. Sans Adélaide de Suse les Savoie ne seraient jamais devenus roi d'Italie. Cette résistance s'est vue aussi lors de la bataille de l'assiette en 1747 à 2500 m d'altitudes où 8000 soldats résistèrent contre 40 000 français venus les envahir.

 

Ce fut aussi Bussoleno, ville mythique de la résistance d'hier et d'aujourd'hui, pépinière de résistants, d'ouvriers et de cheminots, solidaires dans le travail comme dans l'action.  Une chose qu'ils ne connaissent pas : la peur.

 

Pourtant la vallée de susa n'est pas une vallée repliée sur elle même, carrefour des civilisations, elle s'est enrichie et s'enrichie de tous les peuples et cultures. C'est pourquoi des milliers de manifestants sont venus de toute l'europe et d'ailleurs pour soutenir le combat de cette petite vallée.

 

Stéphane Hessel a dit "indignons nous" et la vallée a l'image de ce résistant s'est indignée.

 

source :no tav Savoie

 

 

no-tav-0348_1564.JPG

 

link : la voix des allobroges (vidéo) cortège de giaglione.

 

quelques vidéos sur la manif (cortège de chiomonte)

début 9 h30 jusqu'a 15 h

 

après 15 h attaque de la police sur les manifestants

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelcoux.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 05/07/2011 20:33


bonsoir et bienvenue dans ma communauté " forum libre expression - merci de ton choix et de tes publications -
à te lire - bien amicalement Lady Marianne