Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 14:01

le 22 avril, mon choix se portera sur Eva Joly.

 

Elle représente les valeurs que je défends et incarne la VIe république plus fédéraliste, plus régionaliste et plus démocratique.

 

Notre combat pour l'environnement est non seulement nécessaire mais devient de plus en plus urgent. Il conditionne la question de l'énergie qui sera  un  des enjeux majeurs pour la prochaine décennie. Question qui si on ne fait rien aggravera encore le fossé des inégalités.

L'écologie ne se limite pas à quelques panneaux solaires ou trouvailles technologiques sensés faire disparaître l'empreinte de l'homme sur la nature mais est bien plus que cela,

c'est la remise en cause du fonctionnement de notre société de surproduction mais aussi de surconsommation.C'est la reprise du politique sur les lobbies économiques, c'est vouloir redonner du sens à la vie.

 

Car l'actualité, malheureusement, nous donne raison sur les conséquences de toutes les politiques qui ont été appliquées avant.

 

Quelques exemples, l'augmentation des cancers d'abord, qui est l'épidémie la plus grave que la terre n'a jamais eu, et qui est en constante augmentation ; l'espérance de vie, alors en augmentation, commence à baisser dans les pays riches. Économiquement aussi, les cadeaux faits aux lobbies et la politique de grands travaux inutiles est une des grandes causes de l'endettement de l'état. A côté,  la part du social  si souvent mise en avant par ceux qui veulent combattre la dette public est très faible. Ce qui est un scandal car on voit qu'une société moins inégale est à notre porté. 

 

L'exemple des jeux olympiques d'Annecy 2018 est flagrant:  les gains économiques étaient l'argument principal  des promoteurs de ces jeux (idée suivie et promue par la majorité de la classe politique française). Europe écologie les verts étaient les seul a dire que ce serait un gouffre financier (lien). Dernièrement, Monti, président du conseil italien, pourtant ni de gauche, ni décroissant, a obligé l'italie à abandonner la candidature des jeux pour ne pas encore alourdir la dette, tant les investissements sont colossaux pour peu de retour.(lien) +  http://ain.eelv.fr/communique-de-presse-deelv-belley-bugey-sud-15-02-2012/

 

Je ne m'apesantirai pas et je vous laisse apprécier ce discours de Cécile Dufflot qui complète mon texte :

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelcoux.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires