Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 12:56

eelv-0006_5727.JPGLe 6 avril a eu lieu une manifestation organisé par le syndicat mixte du Bugey pour le retour de l'arrêt du TGV a Culoz.

 

 La ligne historique Ambérieu-Modane se trouve actuellement être l'axe de développement économique du bas Bugey surtout pour la partie Ambérieu-Culoz. Cette ligne ainsi que son antenne en direction de Genève est un atout pour la syndicat mixte. Dans la perspective de construction de nouvelles liaisons ferroviaires, celle-ci se trouve menacée.

 

Pourtant de nombreux projets de développement peuvent s'entrevoir dans la perspective d'un développement durable notamment en privilégiant l'intermodalité entre différents types de transports. Par exemple, du fait de sa proximité avec le Rhône, entre le ferroviaire et le fluviale, même si le Rhône nécessite quelques aménagements pour être navigable dans le sud de l'Ain.  

 

Communiqué de presse EELV 

pour la manifestation du 6 avril à Culoz

 

 

Le 6 avril se tiendra à Culoz une manifestation organisée par le syndicat mixte du Bugey demandant le rétablissement de l'arrêt TGV à la gare de Culoz.

 

L’arrêt TGV a été supprimé suite à la réouverture de la ligne directe Paris-Genève dite « ligne des Carpates ». Nous craignons pour l'avenir non seulement de la gare de Culoz mais aussi de la « ligne historique » Ambérieu-Culoz-Chambéry.

 

Cet avenir sera compromis davantage par le projet de ligne mixte LGV/fret entre Lyon et Chambéry (phase A du Lyon-Turin). La majeur partie de la population empruntant les TER et trains corails sur la ligne historique provient de Aix-les-Bains, Chambéry et Lyon. La LGV Lyon-Chambéry, qui va faire gagner 10 minutes sur le trajet, sera aussi utilisée comme un TER rapide et faire baisser la fréquentation de la ligne historique.

 

Les projets annoncés d’ouverture à la concurrence du trafic voyageurs, voire de privatisation, mettront en péril les lignes secondaires « non rentables ». Ce sera le cas de la ligne historique si elle ne dessert plus que les gares de Culoz, Virieu-le-Grand, Saint-Rambert et Chindrieux. La suite prévisible sera la diminution de la fréquence des TER et des trains corails sur cette ligne.

 

Par ailleurs, une grande partie du fret partira sur la nouvelle ligne du Lyon-Turin. La ligne historique et son antenne Culoz-Bellegarde sont donc vouées à la fermeture. Ceci serait conforme à la logique des assises du ferroviaire qui se sont déroulées l’automne dernier, et ont annoncé la fermeture de plus de 11 000 km de voies ferrées, soit un tiers du réseau ferroviaire français.

 

Europe Ecologie Les Verts souhaite le maintien d’un service public de qualité, avec la priorité mise sur le maintien et le développement des dessertes locales pour les déplacements quotidiens plutôt que sur les lignes à grande vitesse.

 

EELV appelle à manifester le 6 avril à Culoz à 18h non pas pour l'arrêt TGV mais pour le maintien de la gare de Culoz, de ses emplois, de son activité économique liée au rail et pour la sauvegarde de la ligne historique comme un élément de désenclavement du Bas Bugey.

 

 

Fait à Belley le 5 avril 2012

Le groupe local Europe Ecologie Les Verts

 

 

eelv-0007_5728.JPG

   lors de la manifestation de Culoz 

 

eelv-0030_5751.JPG

 Le discours du maire de Belley très apprécié  

 

eelv-0014_5735.JPG

EELV présent a la manifestation

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelcoux.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires